Echographie

Nous réalisons les échographies cardiaques (examen bidimensionnel classique, mode Temps Mouvement, tir Doppler pulsé),  les échographies ciblées sur un élément ou un organe précis (vessie, kyste, tumeur, etc), les échographies abdominales complètes. L’examen du thorax peut être effectué dans certains cas.

L’échographie est une technique d’imagerie utilisant les ultrasons. La sonde d’échographie émet et reçoit des ultrasons après qu’ils ont été réfléchis, transmis ou absorbés par les structures étudiées. L’analyse des ultra sons reçus par la sonde permet la formation à l’écran d’une image en noir et blanc (image plus ou moins grise selon la nature de la structure étudiée).

L’échographie permet l’examen des structures internes de manière indolore. On peut ainsi étudier différentes régions du corps

  • les structures abdominales, on parle d’échographie abdominale.
  • les structures thoraciques autres que  le cœur, on parle d’échographie thoracique.
  • le cœur, on parle d’échocardiographie.
  • les structures de l’orbite, c’est-à-dire l’œil, le nerf optique ainsi que les autres structures orbitaires.
  • les structures sous cutanées, le cou, certaines articulations, le cerveau en cas de persistance des fontanelles…

Au cours de l’examen échographique, de nombreux prélèvements ou le traitement de certaines maladies peuvent également être réalisés, on parle d’échographie interventionnelle. Il peut s’agir d’un prélèvement à l’aiguille d’une lésion dans le but de récolter des cellules et de les analyser en laboratoire, de biopsies (rénales, masses…) à l’aide d’un pistolet à biopsie dans le but de récolter un bout d’organe ou de masse et de le faire analyser en laboratoire, du drainage de certaines lésions (abcès prostatiques, rétro bulbaire…) de la vidange d’épanchement péricardique, pleural ou abdominal afin de soulager votre animal et d’affiner le diagnostic de sa maladie.

Réalisation

Dans la majorité des cas, cet examen peut être réalisé sur animal vigile en présence du propriétaire.

Le recours à une tranquillisation ou à une anesthésie générale peut cependant être nécessaire dans plusieurs cas de figure : lors de la réalisation de prélèvements, c’est-à-dire d’échographie interventionnelle ou si votre animal se montrait peu coopératif ou agité.

Lors de réalisation de biopsie, une exploration de l’hémostase sera réalisée avant tout prélèvement pour s’assurer que votre animal coagule bien.

Pour tout échographie, il est cependant préférable que vous laissiez votre animal à la diète (jeûne de 12 heures en lui laissant à boire à volonté). En effet si une tranquillisation ou une anesthésie était nécessaire, celle ci pourra alors être réalisée. Lors d’échographie abdominale, l’examen sera de meilleure qualité si votre animal est à jeun.

Avant de débuter l’examen, votre animal sera tondu selon la zone d’intérêt à étudier, en effet, le poil gêne la transmission des ultrasons et diminue la qualité des images obtenues.

La position de l’animal pendant l’examen dépend de la zone étudiée. Par exemple, lors d’échographie abdominale, votre animal sera couché sur le côté ou bien sur le dos et pourra alors être « calé » dans des coussins.

L’examen dure entre 15 et 30 minutes, mais peut être plus long si des prélèvements sont réalisés.

Indications

Les indications de l’échographie sont nombreuses

  • échographie abdominale : ictère, vomissement, diarrhée, anémie, suspicion de masse, distension abdominale, insuffisance rénale, difficulté à uriner, hyperthermie, douleur abdominale, bilan après un traumatisme, diagnostic de gestation, dépistage de polykystose rénale (PKD)….
  • échocardiographie lors de toux, d’intolérance à l’effort, de souffle cardiaque ou de dépistage de cardiomyopathie dans certaines races.
  • échographie du thorax lors de lésion médiastinale, d’épanchement ou de bilan après un traumatisme
  • échographie de l’orbite lors d’exophtalmie par exemple
  • échographie de masse cutanée ou sous cutanée, de masse thyroïdienne, d’articulations (épaule par exemple lors de suspicion de tendinite du biceps)…