Le scanner

Le scanner ou examen tomodensitométrique est probablement l’examen d’imagerie qui a le plus évolué au cours de ces dernières années. Le scanner est actuellement incontournable en médecine vétérinaire.

Comme la radiographie, le scanner est une technique d’imagerie qui utilise les rayons X, mais ici la source qui émet les rayons et les capteurs qui les réceptionnent tournent autour de l’animal. Les images obtenues dites natives permettent grâce au logiciel de reconstruction d’obtenir des images  en coupe de l’organe ou la région examinée. On peut également obtenir des images en trois dimensions, on s’affranchit ainsi de la superposition des structures anatomiques.

Notre clinique a décidé, avec les autres vétérinaires du Pays de Gex, de créer ScanVet du Léman : un centre de scanner mutualisé qui est doté d’un appareil General Electric Brivo 16 barettes

Réalisation

Tout examen scanner est réalisé sous anesthésie générale, en effet, le patient doit être totalement immobile.

Une fois endormi, votre animal est positionné dans le scanner selon la région étudiée. Par exemple, lors d’examen du thorax, il sera positionné sur le ventre.

Une série d’image est ensuite réalisée et sera renouvelée après l’injection intra-veineuse d’un produit de contraste iodé. Celui ci améliore la visualisation de certaines lésions.

Lors d’examen de la colonne, un produit de contraste peut parfois également être injecté autour de la moelle épinière (myéloscanner). Vous n’avez pas besoin de vous procurer ce produit, nous vous le fournirons.

Chez nos animaux de compagnie, les réactions allergiques au produit de contraste iodé sont très rares, en revanche, son utilisation justifie la réalisation d’un bilan biochimique avant l’examen scanner.

Certains prélèvements voire certains actes thérapeutiques peuvent être réalisés sous contrôle scanner, on parle d’imagerie interventionnelle.

Votre animal sera réveillé dès la fin de la procédure à moins qu’un autre examen sous anesthésie ou une intervention chirurgicale ne soit planifié.

Indications

Les indications du scanner sont très nombreuses

  • en pneumologie : exploration des masses pulmonaires, des bulles ou blebs, exploration des épanchements pleuraux, bilan d’extension des tumeurs pulmonaires ou médiastinales, exploration de la fibrose pulmonaire, exploration d’un jetage ou d’éternuements, exploration de détresse respiratoire, exploration de déformation de la face…
  • en uro-néphrologie : exploration de masse rénale, exploration de calculs rénaux, urétéraux, vésicaux ou urétraux, exploration de masse vésicale ou urétrale, exploration d’une incontinence urinaire, exploration d’une rupture des voies urinaires…
  • en gastro-entérologie/hépatologie : exploration de masse digestive, exploration de malformation hépatique vasculaire (shunt porto systémique), exploration de masse hépatique ou biliaire, exploration d’ictère…
  • en neurologie : exploration de modification du comportement, exploration de crise convulsives, exploration de modification de la démarche ou de paralysie…
  • en endocrinologie : exploration d’insulinome, exploration de syndrome de Cushing, exploration de maladies des thyroïdes/para thyroïdes…
  • en cancérologie : bilan d’extension permettant de voir si une tumeur s’est disséminée dans l’organisme.
  • en otologie : exploration d’otite chronique, exploration de masse dans le conduit, de port de tête anormal…
  • en ophtalmologie : modification de la position de l’œil, exploration des voies visuelles.
  • en orthopédie : exploration de certaines boiteries, exploration de certaines fractures…